Beauce Coeur de Loire

Les cotisations et contributions pour l'emploi d'un apprenti

Mis à jour le 01/08/2019

A compter du 1er janvier 2019, le calcul des cotisations et contributions patronales et salariales s’opère sur la rémunération réelle des apprentis et non plus sur une assiette forfaitaire. Par ailleurs, l’exonération spécifique des cotisations patronales sur les contrats d’apprentissage du secteur privé est supprimée et l’exonération des cotisations salariales spécifique aux contrats d’apprentissage du secteur privé est dorénavant limitée à 79% du SMIC.

1/ La rémunération des apprentis

La rémunération des apprentis ne peut être inférieure à un montant déterminé en pourcentage du salaire minimum de croissance et qui évolue en fonction :
 
  • de l’âge de l’apprenti et ;
  • de sa progression dans le ou les cycles de formation faisant l’objet du contrat.
 
Rémunération brute mensuelle minimale d’un apprenti
 Age / Cycle 16 à 17 ans 18 à 20 ans 21 à 25 ans 26 ans et plus
1ère année 27% du SMIC 43% du SMIC 53% du SMIC ou du salaire minimum conventionnel s’il est supérieur  
100% du SMIC
ou du salaire minimum conventionnel s’il est supérieur
2ème année 39% du SMIC 51% du SMIC 61% du SMIC ou du salaire minimum conventionnel s’il est supérieur
3ème année 55% du SMIC 67% du SMIC 78% du SMIC ou du salaire minimum conventionnel s’il est supérieur
 

 
SOURCES
Article 8 loi de financement de la sécurité sociale pour 2019
Article L.6222-27 à 29 du code du travail
Article D.6222-26 du code du travail
Article L.6243-2 à 3 du code du travail