Beauce Coeur de Loire

Secourisme : des formations masquées

Mis à jour le 10/06/2021

Mettre en place des formations secourisme à distance ?
Aucun intérêt, il faut pratiquer les gestes qui sauvent
Tenir ces formations en présentiel ?
Rien de plus simple avec les formateurs les mieux placés qui soient en matière de sécurité.
Y avait-il urgence à les organiser ?
OUI répond Fabienne Dolgowicz, Animatrice de la Vie Mutualiste sur le Cher, et la demande est forte !
Au cours des 4 sessions organisées en mai, 47 personnes ont été formées aux gestes de premiers secours, avec l’aide de la MSA Beauce Cœur de Loire qui, grâce à un financement de son service prévention des risques professionnels, limite le coût pour les participants. 37 personnes sur le secteur de Bourges, Jouet sur l’Aubois et Sancerre sont elles aussi désireuses de se former et restent dans l’attente de l’ouverture de sessions.
Les participants viennent se remettre à niveau tandis que d’autres, de plus en plus jeunes, se forment pour la première fois.



Leur objectif ? Etre moins pris de panique et agir au mieux.

Certains jeunes réalisent un service civique, et cette formation PSC1 leur est demandée. D’autres jeunes ont des personnes malades dans leur entourage ou ont été témoin d’accident. Ils sont ainsi sensibilisés à la nécessité d’intervenir et de savoir pratiquer les gestes de premiers secours.
Nous avons également observé une forte demande des employeurs pour former leurs salariés.
Les évènements que connaît la France depuis quelques années, avec les attaques terroristes et cette pandémie, ont sans aucun doute fait monter en puissance ce sentiment de solidarité avec la volonté d’agir et de venir en aide aux autres.