Beauce Coeur de Loire

Des ateliers version « cours particulier »

Mis à jour le 10/06/2021

Les périodes de confinement n’ont pas été propices aux formations en présentiel. Si les formations en distanciel ont eu le vent en poupe pour les plus érudits, il n’en a pas été de même pour les moins à l’aise avec l’outil informatique. Les besoins étaient pourtant là, comme l’a constaté Magali Millanole, Animatrice de la Vie Mutualiste sur le Loiret : « lors des échanges avec les élus en janvier, j’ai relevé beaucoup de demandes pour un accompagnement numérique en zone rurale. Les ateliers en présentiel n’étant plus organisés, je me suis tournée vers l’ASEPT Centre Val de Loire. Avec des crédits restant disponibles sur de précédents budgets, et grâce à la participation active des élus MSA du territoire, nous avons réussi à « recruter » en urgence huit candidats volontaires. La contrainte était qu’ils demeurent dans une zone géographique proche afin de limiter les délais de route et donc le coût total de la prestation. »
 
Deux stagiaires nous font part de leur sentiment sur cette formule inédite avec ces cours particuliers à domicile : Dany Villoing, ex-administratrice MSA, et Jeanine Chevallier, bénévole auprès de la MSA, qui a, pour sa part, suivi cette formation en compagnie de sa cousine.


Dany Villoing

Cette formation s’est très bien passée, la formatrice est pédagogue avec des explications simples et claires que ce soit pour l’utilisation d’un ordinateur ou d’un téléphone portable. J’avais précédemment suivi des cours à raison d’une séance tous les 15 jours pendant 6 mois. Nous étions assez nombreux, de niveaux différents et avec des ordinateurs n’ayant pas les mêmes versions de logiciels. L’intervenante avait son programme mais était sollicitée par des questions individuelles. Sur une séance de 2 heures 30, au final, j’avais seulement 15 minutes d’explications personnelles. La formule dont je viens de bénéficier est idéale, il est évident que 3 fois une heure n’est pas suffisant pour tous mes besoins, mais c’est déjà ça. Ces séances étaient bien remplies, je ne voyais pas le temps passer. Je suis désormais plus à l’aise au niveau de la messagerie.
 
Jeanine Chevallier

Lorsque j’étais en activité, j’utilisais l’informatique, j’avais d’ailleurs suivi des formations avec le Greta, mais les outils et les logiciels évoluent rapidement. J’avais besoin d’approfondir certains aspects. Durant cette période de confinement, les échanges se font majoritairement en visio mais j’ai du mal à m’y faire, je n’y adhère pas vraiment, je préfère les échanges physiques. La venue de la formatrice a été comme une bouffée d’air. Elle est vraiment très professionnelle, agréable et à l’écoute pour des questions parfois basiques. Durant ces trois heures, qui sont passées très vite, la formatrice a su répondre aux attentes de ma cousine et de moi-même, même si l’on n’a pas pu faire le tour de tout.